julien guinet

Fabriquer son aquarelle

glossaire
Réaliser sa propre aquarelle est à la portée de tout le monde. Si vous cherchez un peu sur internet vous vous apercevrez qu’il existe des dizaines de recettes, malheureusement toutes ne se valent pas.
Après en avoir testé beaucoup (vraiment beaucoup !) j’en ai trouvé UNE qui donne des aquarelles incroyables !

Pour la petite histoire, on peut considérer que les peintures rupestres préhistoriques sont les premières œuvres réalisées à l’aquarelle. Les « artistes » de cette époque mélangeaient du pigment et de l’eau (peut-être même de la salive). Mais il faut attendre l’époque des pharaons puis celle des empereurs de Chine, pour voir apparaître l’aquarelle telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Au Moyen Âge l’aquarelle était utilisée pour les manuscrits enluminés. Elle tomba dans l’oubli durant quelque temps avant de retrouver ses lettres de noblesse avec Albrecht Dürer

Parmi les grands artistes qui ont utilisé l’aquarelle on peut citer: Henri de Toulouse-LautrecDegasWilliam Turner ou encore Egon Schiele.

LA RECETTE

Préparation : 00h10

Séchage : 1 semaine

Facile

.

Bon marché

Comme toutes les peintures, l’aquarelle est composée d’un liant mélangé à des pigments. D’abord nous allons préparer ce liant, étape essentielle qui determinera la qualité des aquarelles. Ensuite nous passerons à la fabrication de la peinture.

N’hésitez pas à faire un tour sur le GLOSSAIRE si des termes, des matériaux ou des ingrédients vous sont inconnus !

INGRÉDIENTS :

USTENSILES :

pot à confiture

3 bocaux

(type pot à confiture)

plaque-de-verre

Plaque de verre

(ou mieux encore une plaque en marbre)

molette de peintre

1 molette

(Si vous n'en avez pas, la spatule de peintre fera l'affaire)

Trouvez le matériel nécessaire pour fabriquer son aquarelle chez :

IMPORTANT !

Je ne donne pas les proportions exactes des ingrédients dans la recette car cela dépend de la quantité d’aquarelles que vous souhaitez réaliser.

Sachez quand même que pour remplir un 1/2 godet il vous faudra compter environ 8 g de pigment, soit l’équivalent d’une cuillère à café, mélangés à 8 g de liant.

PRÉPARATION DU LIANT :

 
1. Fabrication de l’eau de miel

Versez 1 volume de miel et 1 volume deau déminéralisée dans la casserole et mélangez. Vous pouvez utiliser la cuillère à mesurer pour calculer les volumes.

Faites chauffer 5 à 10 minutes à feu doux afin de faire revenir le mélange à 1 volume. Versez la préparation dans un bocal.

 
2. Fabrication de l’eau gommée

Si vous possédez de la gomme arabique liquide, sautez cette étape. Par contre si vous avez choisi de la gomme arabique sous forme de grains (cristaux), vous devez préparer votre eau gommée. 

Pour cela versez 1 volume de gomme arabique et 2 volumes d’eau déminéralisée dans un bocal. Vous pouvez ensuite attendre 24h que la gomme se dissolve, ou la faire chauffer au bain-marie pour accélérer le processus.

Ensuite transvasez l’eau gommée dans un nouveau bocal tout en la faisant passer par la passoire-tamis pour la filtrer et ainsi éliminer les impuretés. 

 
3. Assemblage du liant

Dans le flacon opaque, versez 2 volumes d’eau gommée pour 1 volume d’eau de miel.

Ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de clou de girofle (1 goutte pour 10 ml ou 10g) si vous souhaitez conserver votre liant plus longtemps.

Versez maintenant quelques gouttes de glycérine (environ 2 gouttes pour 10 ml ou 10g). Il faut savoir que la glycérine est un retardateur de séchage mais également un plastifiant. Elle permet d’éviter que votre aquarelle ne craquelle en durcissant et lui apportera aussi un peu plus de souplesse. Faites attention de ne pas trop en ajouter sinon vos aquarelles risquent de mettre des semaines à sécher.

Fermez et agitez. Le liant est prêt !

PRÉPARATION DE L’AQUARELLE :

 
Étape 1

Déposez le pigment sur la plaque de verre et formez une sorte de volcan avec celui-ci, en laissant un trou au centre.

 
Étape 2

Versez du liant au centre du « volcan » à l’aide de la pipette. En général je mélange 1 volume de pigment pour 1 volume de liant, mais cela peut varier suivant la nature du pigment.

Allez-y petit à petit. Si vous ajoutez trop peu de liant il vous sera difficile d’obtenir une pâte homogène, si vous en mettez trop, le mélange mettra plus de temps à sécher.

Chaque pigment réagit différemment, ce sera à vous de voir la quantité nécessaire de liant à ajouter.

 
Étape 3

À l’aide de la molette (ou de la spatule) procédez à la dispersion, c’est-à-dire le mélange des pigments et du liant.

Si vous utilisez la molette: placez-la sur les pigments et le liant et commencez à faire des mouvements circulaires, en forçant un peu, pour bien les mélanger. Une sorte de pâte va se former. Ramenez-la au centre à l’aide de la spatule. Recommencez ce processus plusieurs fois.

Si vous optez pour la spatule: écrasez les pigments et le liant jusqu’à l’obtention d’une pâte. Étalez-la en forçant un peu sur la spatule. Rassemblez-la au centre et écrasez-la de nouveau. Répétez ces gestes jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène.

Plus vous réitérerez ces opérations plus votre aquarelle sera fine.

 
Étape 4

Versez la pâte obtenue dans les godets à l’aide de la spatule et mettez le surplus dans les petits bocaux, que vous devez garder au frigo.

 
Étape 5

Au bout d’un ou deux jours, l’eau contenue dans les aquarelles va s’évaporer et elles vont perdre en volume et se tasser (et peut-être même se craqueler un peu).

Pas de panique!

Il vous suffit de refaire le niveau avec le surplus que vous avez conservé au frigo.

 
Étape 6

Laissez sécher à l’air libre. Certains pigments sèchent plus vite que d’autres.

En règle générale il faut compter une semaine pour que vos aquarelles soient prêtes à l’emploi.

Partagez
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Mes conseils

Si vous souhaitez en savoir plus sur la fabrication d’aquarelles artisanale, je vous recommande fortement ce cours de Curro Gutiérrez – aussi connu sous le nom de Scriptorium Yayyan. 

Vous apprendrez à fabriquer vos propres aquarelles à partir de ses recettes traditionnelles, composées d’ingrédients naturels, dont un qui est très surprenant ! Vous allez également approfondir vos connaissances au sujet des pigments minéraux et végétaux grâce à ses explications claires et précises.

Curro Gutiérrez est un expert des techniques anciennes qui travaille en étant fidèle et respectueux des procédés et des matériaux traditionnels. Il a reçu le titre Enlumineur de France , la plus haute distinction dans ce domaine artistique.

Si vous voulez apprendre à maitriser l’aquarelle je vous mets en lien trois cours que j’ai suivi et qui m’ont permis d’améliorer ma technique en même temps que je testais ma recette.

Rejoindre la newsletter