Fabriquer ses pastels secs

fabriquer son propre pastel

Le pastel est un bâton de couleur employé pour le dessin et la peinture. Sa composition est très simple et se résume à un mélange de pigments, d’une charge et d’un liant. On fait la distinction entre les pastels secs (tendres ou durs) et les pastels gras (à l’huile ou à la cire). Aujourd’hui nous allons apprendre comment fabriquer ses pastels secs.

Le pastel semble avoir été inventé en France et en Italie à la fin du XVe siècle. Léonard de Vinci l’utilisait dans ses travaux.

Le pastel était très prisé au XVIIe siècle, où il était utilisé par de nombreux peintres comme Charles Le BrunRobert Nanteuil ou Joseph Vivien. Mais c’est au XVIIIe siècle, qu’il connaît son âge d’or. Il acquiert ses lettres de noblesse notamment grâce à Maurice Quentin de La Tour, que l’on surnommait le « prince des pastellistes ». Il avait mis au point une méthode de fixation du pastel qui a malheureusement disparu aujourd’hui. Puis le pastel, commence à être abandonné petit à petit peu après la Révolution française.

Il n’est pas complètement oublié grâce à des artistes comme Edgar Degas ou Toulouse-Lautrec, qui continuaient de l’utiliser dans leurs œuvres.

LA RECETTE

1 semaine

Facile

.

Bon marché

Il est très simple de fabriquer ses pastels secs, d’ailleurs la recette se rapproche beaucoup de celle de la gouache.

INGRÉDIENTS 

Pour un bâtonnet de pastel:

USTENSILES :

pot à confiture

1 bocal

(type pot à confiture)

plaque-de-verre

Plaque de verre

(ou mieux encore une plaque en marbre)

molette de peintre

1 molette

(Si vous n'en avez pas, la spatule de peintre fera l'affaire)

Trouvez le matériel nécessaire pour fabriquer ses pastels secs chez :

PRÉPARATION DU LIANT :

Avant de commencer assurez-vous que votre gomme arabique soit prête à l’emploi:

Si vous possédez de la gomme arabique liquide, sautez cette étape. Par contre si vous avez choisi de la gomme arabique sous forme de grains (cristaux), il vous faut préparer votre eau gommée. 

Pour cela versez 1 volume de gomme arabique et 2 volumes d’eau déminéralisée dans un bocal. Vous pouvez ensuite attendre 24h que la gomme se dissolve, ou la faire chauffer au bain-marie pour accélérer le processus.

Ensuite transvasez l’eau gommée dans un nouveau bocal tout en la faisant passer par la passoire-tamis pour la filtrer et ainsi éliminer les impuretés. 

Étape 1

Déposez le pigment et le kaolin dans le bocal et remuez à l’aide du pinceau afin de bien mélanger les deux ingrédients.

 
Étape 2 

Déposez le mélange obtenu sur la plaque de verre, et versez un peu d’eau déminéralisée dessus. Commencer à broyer à l’aide de la molette jusqu’à obtenir une pâte oncteuse, si nécessaire ajouter un peu d’eau mais ne vous excédez pas!

 
Étape 3

Maintenant ajoutez 2 gouttes de glycérine et 3 ou 4g de gomme arabique à la pâte obtenue. Recommencez le travail avec la molette (ou la spatule) pour bien incorporer le liant aux pigments.

Quand la pâte est trop étalée sur la plaque de verre il faut la ramener au centre avec la spatule.

Vous devez obtenir une pâte onctueuse mais surtout pas liquide!

 
Étape 4

Donnez la forme que vous souhaitez à vos pastels.

Vous pouvez utiliser des moules à gâteau, ou simplement leur donner une forme cylindrique plus classique.

 
Étape 5

Il faut maintenant les laisser sécher une semaine minimum.

IMPORTANT !

Laissez sécher le(s) pastel(s) dans un endroit sec.

Partagez
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Mes conseils

Que vous souhaitiez vous initier à la technique du pastel sec ou améliorer vos compétences, je vous recommande fortement ce cours de Chris Gambrell qui vous enseignera tous les secrets de ces bâtonnets de couleurs et vous permettra de progresser rapidement dans cette discipline. 

Dessiner au pastel nécessite de respecter plusieurs règles que l’artiste doit connaître pour parvenir à des résultats qui sauront le satisfaire et ainsi éviter la frustration que peut produire une œuvre qui ne le convainc pas. Par exemple il faut prendre en compte que les mélanges de couleurs ne se préparent pas à l’avance et se travaillent à la surface, directement sur le papier, règle basique mais qui change complètement la manière de « peindre » par rapport à d’autres techniques.

Le pastel permet aussi bien de créer des effets de flous et de fondus que des détails d’une merveilleuse finesse que vous apprendrez à maîtriser en suivant le cours de Chris Gambrell.

Rejoindre la newsletter