fabriquer de la laque de gaude

fabriquer de la laque de gaude
Les laques sont le résultat de la transformation d’un colorant en pigment pour permettre son utilisation en peinture.
La gaude permet d’obtenir un jaune très vif, avec une tenue à la lumière exceptionnelle.
La recette se rapproche de celle de la laque de garance.

La gaude est une plante bisannuelle aussi connue comme le réséda des teinturiers. Comme son nom l’indique cette plante était utilisée en teinture car elle possédait des qualités exceptionnelles, d’ailleurs elle a été désignée au XVIIIème siècle comme teinture « grand teint ».

La laque de gaude est la couleur la plus brillante, la plus solide et la moins susceptible de s’altérer au contact de l’air et de l’humidité si l’on en croit Jules Lefort dans son ouvrage « La chimie des couleurs ».

C’est une recette qui est connue depuis des siècles puisqu’elle était déjà utilisée au Moyen Âge par les enlumineurs.

LA RECETTE

1 semaine

Difficile

.

Élevé

L’objectif de cette recette est de transformer le colorant en pigment pour pouvoir fabriquer ensuite ses peintures.

INGRÉDIENTS :

  • Une plante de gaude sans les racines
  • Eau distillée
  • Alun (le même poids que la plante de gaude)
  • Blanc de Meudon

USTENSILES :

pot à confiture

1 bocal

(type pot à confiture)

plaque-de-verre

Plaque de verre

(ou mieux encore une plaque en marbre)

Trouvez le matériel nécessaire pour fabriquer sa laque de gaude chez :

IMPORTANT !

Fabriquer de la laque demande de la patience et de l’organisation.

PRÉPARATION :

Étape 1

Réduisez la plante en petit morceaux.

 
Étape 2

Couvrez d’eau distillée dans un récipient.

 
Étape 3

Laissez macérer 24 heures.

 
Étape 4

Faites chauffer pendant 1/4 d’heure à 70°C.

 
Étape 5

Filtrez la préparation à l’aide du tamis (ou du filtre à café). Il ne doit rester que le jus, sans impuretés !

 
Étape 6

Ajoutez l’alun et mélangez. Quand la majorité du colorant dissous est précipitée par l’alun et que le liquide du dessus s’éclaircit cela signifie que l’alun se trouve en quantité suffisante.

 
Étape 7

Ajoutez progressivement le blanc de Meudon à la préparation. En général je verse 2 cuillères à soupe par litre.

Remuez doucement car le mélange Alun/Blanc de meudon va réagir et commencer à mousser!

 
Étape 8

Laissez le précipité décanter au fond du récipient au moins 24 heures, puis récupérez-le pour le faire sécher sur la plaque en verre.

Le temps de séchage va prendre plusieurs jours.

 
Étape 9

À l’aide d’une spatule, grattez la laque qui a séché sur la plaque et récupérez-la.

Réduisez-la en fine poudre dans le mortier.

 
Étape 10

Conservez la poudre dans un récipient.

 
Étape 11

Vous pouvez utiliser le pigment obtenu pour préparer vos propres peintures. Il vous suffit de suivre les recettes de peintures que je vous donne dans ce blog.

Partagez
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Rejoindre la newsletter