Julien Guinet - Artiste peintre

Comment fabriquer du carbonate de sodium (où cristaux de soude) ?

carbonate-de-sodium

Qu'est-ce que le carbonate de sodium ?

Sa formule chimique est Na2CO3.

On le retrouve aussi sous le nom de « cristaux de soude », notamment dans le commerce.

Ce composé est largement utilisé dans de nombreux domaines depuis des siècles. Par exemple, dans l’Égypte antique il y a environ 4 000 ans, il servait à la fabrication du verre. Aujourd’hui, on le retrouve dans l’industrie alimentaire en tant qu’additif réglementé sous le numéro E500(i). Il est également utilisé dans la fabrication de savon, de détergent et dans divers autres domaines.

Pourquoi fabriquer du carbonate de sodium ?

Il peut remplacer le carbonate de calcium que je mentionne dans plusieurs recettes sur ce site. Le carbonate de sodium (également appelé cristaux de soude) s’utilise dans les mêmes proportions. En revanche, les résultats peuvent varier légèrement, notamment lorsqu’on l’utilise pour fabriquer des pigments laques.

Il est disponible dans le commerce en tant que produit ménager écologique, mais on peut aussi facilement en fabriquer soi-même, donc pourquoi s’en priver ?

Carbonate de sodium

La recette

00h10

Facile

Bon marché

  • Bicarbonate de soude
Étape 1

 

Chauffer une casserole ou une poêle en acier inoxydable à feu moyen.

 

Étape 2

 

Ajouter 3 cuillères à soupe de bicarbonate de sodium et mélanger constamment avec une spatule en bois pour éviter que cela ne colle ou ne chauffe trop.

 

Étape 3

 

Lorsque des bulles d’air apparaissent, attendre qu’elles disparaissent et retirer du feu. Ce processus prend environ 5 minutes.

 

Étape 4

 

Après refroidissement de la poudre, la conserver dans un endroit frais et sec, hors de la portée des enfants et des animaux domestiques.

 

Étape 5

 

Si aucune effervescence n’est observée lors de son utilisation pour fabriquer des pigments de laque, il est possible que cela n’ait pas été suffisamment chauffé. Effectuer des tests préalables avant de travailler avec de grandes quantités pour obtenir les meilleurs résultats.

À NOTER :

Le carbonate de sodium ne présente pas de toxicité pour l’environnement mais peut-être irritante, donc il faut éviter de la toucher et ne surtout pas l’ingérer.

Pour cette procédure, il est important d’utiliser une casserole ou une poêle en acier inoxydable et de suivre les quantités indiquées.

Pour vous protéger, il est recommandé de porter un masque et des gants en caoutchouc, et de travailler dans un espace bien ventilé, que ce soit à l’extérieur ou avec les fenêtres ouvertes et la hotte de cuisine allumée pour éviter d’inhaler les vapeurs.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon atelier

L’Atelier Égaré

28 rue de la mémoire

03250 Châtel-Montagne

NEWSLETTER
" En vous inscrivant vous ne recevrez pas de spams de ma part, juste une ou deux newsletters par mois, pas plus. "
Suivez-moi !

2023 © Julien Guinet – Artiste peintre. Tous droits réservés.

En savoir plus sur Julien Guinet

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Retour en haut

Connexion

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.