Comment fabriquer de la laque de garance ?

fabriquer de laque de garance

Qu'est-ce que la garance ?

La garance est une plante qui a été cultivée pendant des siècles pour ses qualités tinctoriales. Elle est encore utilisée aujourd’hui, notamment pour la teinture des cheveux. Elle possède un pouvoir tinctorial si fort que, lorsqu’elle est mélangée à l’alimentation des animaux, elle colore leurs os.

La recette de la laque de garance est connue depuis le Moyen Âge. Elle était utilisée par les moines enlumineurs pour obtenir un rouge/rosé très vif, avec une tenue à la lumière exceptionnelle. Cette recette se rapproche de celle de la laque de gaude.

Avant de commencer

Il ne suffit pas d’écraser la garance et de la réduire en poudre pour ensuite fabriquer ses propres peintures. Pour produire un pigment utile à la création de matériel artistique, il est nécessaire de le transformer afin d’obtenir ce que l’on appelle un pigment laqué. Ce pigment, de couleur rouge rosé transparent, est particulièrement prisé en peinture pour réaliser des lavis.

fabriquer de laque de garance
Racines de garance

La recette

30h00

Difficile

Assez cher

  • Des racines de garance
  • 400 ml d’eau déminéralisée
  • 20 g d’alun dissout dans 150 ml d’eau chaude distillée
  • Pour obtenir des pigments rose semi-opaques: 10 g de carbonate de calcium ou blanc de meudon
  • Pour obtenir des pigments rouge transparents: 20 cl de lessive à la cendre de bois. (J’ai découvert cette recette grâce à l’atelier Moinot)
Tamis
1 tamis fin
Mixeur
1 mixeur
Filtre Tissu
1 filtre à café en tissus
Casserole
1 casserole
filtre à café
1 filtre à café en papier
Entonnoir
1 entonnoir
Spatule
1 spatule
Bocal
1 bocal
CuillereMesure
1 cuillère à mesurer
plaque en verre
1 plaque de verre
Bouteille
1 bouteille d'1 litre environ
Spatule
1 spatule
filtre à café
1 filtre à café en papier
Filtre Tissu
1 filtre à café en tissus
Tamis
1 tamis fin
Étape 1

Mixez les racines dans l’eau distillée.

 

Étape 2

Laissez macérer au minimum 24h dans un récipient en verre.

 

Étape 3

Chauffez le mélange au bain-marie pendant 1 heure sans dépasser 60°C.

 

Étape 4

Filtrez une première fois à travers le tamis en le versant dans l’autre récipient. Cette étape permet de retirer les plus gros morceaux de racines.

 

Étape 5

Nettoyer le premier récipient pour ne pas laisser de racines de garance.

Filtrez de nouveau mais cette fois à travers le filtre à café en tissus.

Je conseille d’utiliser un filtre à café en tissu car celui-ci est beaucoup moins serré que les filtres en papier et permet de laisser passer un maximum de colorants présents dans le jus.

 

Étape 6

Ajoutez-y la préparation d’alun.

 

Étape 7

Pour les pigments roses: Incorporez le carbonate de calcium (blanc de Meudon) à la préparation. Le liquide se trouble et un précipité se forme au fond du récipient.

Pour les pigments rouge: Versez doucement la lessive à base de cendres de bois dans la préparation tout en remuant. Allez-y petit à petit. le liquide va se troubler et un précipité va se former.

 

Étape 8

Laissez reposer quelques heures.

 

Étape 9

Dans l’embouchure de la bouteille, posez l’entonnoir avec un filtre à café en papier à l’intérieur et versez-y lentement la préparation antérieure.

Il faut parfois attendre que le liquide coule à travers le filtre à café avant de continuer pour éviter tout débordement.

Une pâte dense, comme une peinture, se retrouve dans le filtre.

 

Étape 10

Ouvrez le filtre en papier, en déchirant délicatement la partie où le filtre est encollé, tout en laissant la pâte à l’intérieur.

Avec l’aide de la spatule, étalez cette pâte sur la grande plaque en verre (étalez au maximum sur la plaque) et laissez sécher.

 

Étape 11

Une fois sec, grattez et récupérez le précipité sur la plaque de verre et réduisezle en poudre dans le mortier.

 

Étape 12

Vos pigments sont prêts ! Vous pouvez les utiliser pour fabriquer de l’aquarelle, ou n’importe quelle autre peinture!

À NOTER :

 

Vous pouvez remplacer le blanc de meudon (ou le carbonate de calcium) par des cristaux de soude.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les livres

Si vous êtes intéressé par le monde fascinant des plantes tinctoriales, les livres sur le sujet ne manquent pas.

J’ai sélectionné ceux que je considère les plus pertinents et enrichissants afin que vous puissiez approfondir ce sujet fascinant.

Previous slide
Next slide

– Liens affiliés Fnac –

Mon atelier

L’Atelier Égaré

28 Route de Vichy

03250 Châtel-Montagne

NEWSLETTER
" En vous inscrivant vous ne recevrez pas de spams de ma part, juste une ou deux newsletters par mois, pas plus. "

2024 © Julien Guinet – Artiste peintre. Tous droits réservés.

Retour en haut

Connexion

Ce site est protégé par reCAPTCHA et Google Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation appliquer.